[Londres] Alfred Dunhill

Toutes les adresses, de préférences les bonnes !
Avatar du membre
Gabriel
Volado
Messages : 681
Enregistré le : 06 févr. 2005, 19:25
Localisation : Paris

[Londres] Alfred Dunhill

Message par Gabriel » 06 juin 2006, 16:02

Lo, cette fois-ci j'ai bien cherché....pas de topic.... :P

Depuis que la boutique sur Bond Street a fermé, c'est la seule boutique Dunhill sur Londres (Jermyn Street), et c'est toujours un plaisir de s'y poser.

A ma connaissance, c'est l'une des seules boutiques de luxe (accessoires, prêt à porter etc) qui dispose d'un bureau de tabac... :twisted:

Passés les bodyguards de l'entrée et les 10 vendeurs du RDC, au fond à gauche, se trouve l'escalier qui va au premier, direction l'HUMIDOR.

Un VRAI walkin' humidor, avec toutes les boites entreposées par marques sur des étagères du plus bel effet. Une salle des coffres est également dispo (il faut passer une commande de 3000 pounds ou 10 boîtes pour y avoir accès, puis commander une boîte tous les 6 mois, sous réserve de disponibilité). Hier, la liste d'attente comportait six personnes.

Le GROS +, pouvoir s'assoir au milieu de toutes ses bôites dans de superbes clubs, et de fumer ce que l'on a acheté sur place. Bret, le responsable, vous offria un café ou un thé pour l'accompagner. Une petite pencarte sympathique vous rappelle qu'il est strictement interdit de fumer la cigarette car cela pourrait "dénaturer la qualité et les arômes des cigares entreposés".

Vous pouvez alors fumer votre cig' en lisant le Min Ron Nee qui est a dispo, ou bien discuter avec les habitués qui s'y retrouvent très régulièrement.

Certes, le gros MOINS, le prix britannique, mais il faut tout de même constater que ce sont les cigares les moins chers de la ville, comparés à ceux de chez Davidoff ou de JJ Fox...

Par contre, on y trouve une quantités invraissemblable de cigares "vintage", ya même du Cubatabaco qui traine, pour le même prix évidement. Ils vendent du Cohiba Reserva à l'unité, et encore quelques Edicion Limitées de la première ère, notamment des Romeo Exhib No.2 (DC) à 24 euros...

Rendez-vous ensuite chez le barbier - coupe tif d'à côté en regardant un match de cricket.....

Une superbe adresse, qui deviendra 100% non fumeur en Juillet 2007....

Avatar du membre
ALack
Ligero
Messages : 5284
Enregistré le : 05 févr. 2005, 16:06
Localisation : Gelbik mosane

Message par ALack » 06 juin 2006, 16:27

Un peu frisquet le walk-in, non?
La vie est tellement belle...même sans EL.
"Je suis parti de rien pour arriver à zéro"(G.Marx)

Avatar du membre
frank
Ligero
Messages : 4922
Enregistré le : 05 févr. 2005, 23:16
Localisation : Pétaouschnock

Re: [Londres] Alfred Dunhill

Message par frank » 06 juin 2006, 17:02

Gabriel a écrit : Rendez-vous ensuite chez le barbier - coupe tif d'à côté en regardant un match de cricket.....
C'est pas Geo Trumper ce barbier ? J'y allais quand je traînais mes bottes à Londres…
Nous vîmes même d'ailleurs ces indigènes s'offrir les uns aux autres ces tubes étranges et les allumer.
Rodrigo de Jerez

Avatar du membre
W
Ligero
Messages : 23415
Enregistré le : 05 févr. 2005, 18:54
Localisation : Bruxelles/Liège (Belgique)

Message par W » 06 juin 2006, 18:32

On fume DANS le walk-in :?: :shock:
Je suis un kéké !
Image Image
Pas d'amour sans sous (France)
"Un plaisir n'est jamais parfait" (G. Boudin)

Avatar du membre
david
Ligero
Messages : 4940
Enregistré le : 06 févr. 2005, 01:31
Localisation : Sous marin nucléaire stratégik - classe akula TK20

Message par david » 06 juin 2006, 18:34

Gaby, content ke l'endroit te plaise mais il était bien mieux avant les travaux :oops: Dans l'ancienne boutik (ya longtemps déjà) se vendaient exclusivement des pipes et des havanes SANS TOUTES CES CONNERIES DE PARFUMS PRET A PORTER ET AUTRE CEINTURES....
L'endroit était exclusivement dévolu au plaisir du tabak avec une prédilection pour le catalogue dunhill en matire de puros
"Rien, aucune épreuve, ni tourment, ni énigme de la vie ne survit au temps d'un Prominente ; qui est la limite absolue du doute ou du ressentiment"

"On ne fait jamais vraiment bien n'importe koi k'en n'y comprenant absolument rien" :cul:

Avatar du membre
Gabriel
Volado
Messages : 681
Enregistré le : 06 févr. 2005, 19:25
Localisation : Paris

Message par Gabriel » 06 juin 2006, 20:34

Là tu fais ton papi! Bah on est en 2006, Les Davidoffs sont dominicains, les havanes ont changés et il ne reste plus que ça chez Dunhill......Ne pouvant pas comparer acutellement, moi je prends! C'est vraiment top comme endroit! :twisted:

Avatar du membre
W
Ligero
Messages : 23415
Enregistré le : 05 févr. 2005, 18:54
Localisation : Bruxelles/Liège (Belgique)

Message par W » 06 juin 2006, 20:48

W a écrit :On fume DANS le walk-in :?: :shock:
:?: :?: :?: :?:
Je suis un kéké !
Image Image
Pas d'amour sans sous (France)
"Un plaisir n'est jamais parfait" (G. Boudin)

Avatar du membre
ALack
Ligero
Messages : 5284
Enregistré le : 05 févr. 2005, 16:06
Localisation : Gelbik mosane

Message par ALack » 06 juin 2006, 20:49

Gabriel a écrit :Là tu fais ton papi! Bah on est en 2006, Les Davidoffs sont dominicains, les havanes ont changés et il ne reste plus que ça chez Dunhill......Ne pouvant pas comparer acutellement, moi je prends! C'est vraiment top comme endroit! :twisted:
T'as pas trouvé l'endroit frisquet, moi bien, comme si y 'avait un courant d'air.
La vie est tellement belle...même sans EL.
"Je suis parti de rien pour arriver à zéro"(G.Marx)

Avatar du membre
Alejandre
Ligero
Messages : 4947
Enregistré le : 06 févr. 2005, 13:46
Localisation : Mulhouse/Bâle

Message par Alejandre » 06 juin 2006, 20:53

Gabriel a écrit :on est en 2006
« C'est un des crimes que les vieux amateurs reprochent aux contemporains [...] L'influence américaine aurait aussi, après la guerre de Cuba, substitué aux naturelles alluvions de la Vuelta Abajo, les guanos importés du Pérou, la fiente des essaims d'oiseaux [...] Les cigares de La Havane - concluent nos amateurs - sont toujours les meilleurs cigares du monde, incomparablement les meilleurs. Ils ne sont plus eux-mêmes ce qu'ils ont été [...] Ont-ils raison ces gémisseurs ? »
Eugène Marsan - Le Cigare - © La Nouvelle Société d'Édition ... 1929 :D
Mire mi hermano, el tabaco cubano sólo huele a tabaco

Avatar du membre
Gabriel
Volado
Messages : 681
Enregistré le : 06 févr. 2005, 19:25
Localisation : Paris

Message par Gabriel » 06 juin 2006, 21:04

Oui, W, tu fumes en plein milieu.

Froid, euh, non, pas vraiment, pourtant j'y suis toujours en chemise, pas de pull, et pas froid.

Avatar du membre
W
Ligero
Messages : 23415
Enregistré le : 05 févr. 2005, 18:54
Localisation : Bruxelles/Liège (Belgique)

Message par W » 06 juin 2006, 22:05

:shock:
Je suis un kéké !
Image Image
Pas d'amour sans sous (France)
"Un plaisir n'est jamais parfait" (G. Boudin)

Avatar du membre
Guigou
Ligero
Messages : 7570
Enregistré le : 06 févr. 2005, 02:29
Localisation : Sur les trotoirs de la capitale

Message par Guigou » 06 juin 2006, 22:07

tu entends, phiphi ;)
OMAC Paris
L'acte physique élémentaire consistant à ouvrir une bouteille de vin a apporté davantage de bonheur à l'humanité que tous les gouvernements dans l'histoire de la planète.

Avatar du membre
david
Ligero
Messages : 4940
Enregistré le : 06 févr. 2005, 01:31
Localisation : Sous marin nucléaire stratégik - classe akula TK20

Message par david » 06 juin 2006, 23:36

Alej : :lol: en fait avant la révolution les cig cubains n'avaient pas les constructions k'ils ont pu avoir après (ok un certains temps après)....

Mais, Gab, :wink: ce ke je te dis c'est ke si tu trouves cet endroit top, il ne l'est pas tant ke ça, il était bien mieux auparavant où c'était convivial, chaleureux et où tu pouvais toujours apprendre des trucs. Désormais, il est froid, vaste, peuplé de vendeur ki te donnent du sir mais n'y connaissent rien (sauf en prêt à porter), ke ce soit en pipe, en tabak pipe ou en cig... Par contre, ya plus de cravate, de ceinture et de costume k'auparavant :lol:
"Rien, aucune épreuve, ni tourment, ni énigme de la vie ne survit au temps d'un Prominente ; qui est la limite absolue du doute ou du ressentiment"

"On ne fait jamais vraiment bien n'importe koi k'en n'y comprenant absolument rien" :cul:

Avatar du membre
Gabriel
Volado
Messages : 681
Enregistré le : 06 févr. 2005, 19:25
Localisation : Paris

Message par Gabriel » 07 juin 2006, 11:37

Je te comprends bien Dave, juste que je ne parle pas de la boutique, a part le fait qu'il faille la traverser avant d'arriver à lHumidor. Quand tu es DANS l'humidor, le responsable s'y connait très très bien, tu apprends toujours de trois trucs (et ce n'est pas un vendeur de la boutique, mais uniquement de l'humidor)... :)

Avatar du membre
Lo
Administrateur
Messages : 10312
Enregistré le : 04 févr. 2005, 19:50
Localisation : Bruxelles - Belgique
Contact :

Message par Lo » 07 juin 2006, 12:08

On devrait mettre david comme vendeur dans l'humidor chez Dunhill pour voir l'impact de sa connaissance sur les ventes :P
Lo Ray
Membre de l'OMAC (Bruxelles)

Come and visit LasioWorld :m-noir:

Avatar du membre
david
Ligero
Messages : 4940
Enregistré le : 06 févr. 2005, 01:31
Localisation : Sous marin nucléaire stratégik - classe akula TK20

Message par david » 07 juin 2006, 17:35

Y z'ont moins de variétés cubaine en armoire ke moi...
Kant à ne vendre ke du cig et bien je créditais au moins à tort le vendeur de s'y connaitre mieux en parfums....y savait même pas k'il y avait encore du dunhill (et il avait raison mieux vo pas s'en souvenir :lol: )
"Rien, aucune épreuve, ni tourment, ni énigme de la vie ne survit au temps d'un Prominente ; qui est la limite absolue du doute ou du ressentiment"

"On ne fait jamais vraiment bien n'importe koi k'en n'y comprenant absolument rien" :cul:

Avatar du membre
frank
Ligero
Messages : 4922
Enregistré le : 05 févr. 2005, 23:16
Localisation : Pétaouschnock

Message par frank » 08 juin 2006, 18:46

Au fait il règne quelle température et taux d'humidité dans le walk-in de Dunhill ? (Et, est-ce qu'ils mettent du propylène glycol sur leur mousse oasis ? :lol: )
Nous vîmes même d'ailleurs ces indigènes s'offrir les uns aux autres ces tubes étranges et les allumer.
Rodrigo de Jerez

Avatar du membre
ALack
Ligero
Messages : 5284
Enregistré le : 05 févr. 2005, 16:06
Localisation : Gelbik mosane

Message par ALack » 08 juin 2006, 19:02

david a écrit : Désormais, il est froid,
AH!
La vie est tellement belle...même sans EL.
"Je suis parti de rien pour arriver à zéro"(G.Marx)

Avatar du membre
Gabriel
Volado
Messages : 681
Enregistré le : 06 févr. 2005, 19:25
Localisation : Paris

Message par Gabriel » 08 juin 2006, 19:42

Dave disait sans doute "froid" pour "sans ame"? :twisted:

Avatar du membre
david
Ligero
Messages : 4940
Enregistré le : 06 févr. 2005, 01:31
Localisation : Sous marin nucléaire stratégik - classe akula TK20

Message par david » 09 juin 2006, 19:10

Oui ce vaste vestibule où de souvenir trone une sorte de table sur lakelle est jetée pêle mèle, chemises, cravate, bouteille de kologne, bretelles, foulard etc..., ne parvient pas même à meubler l'endroit.

Et au first floor, c'est pas mieux. Ya un bokal à cigare géant (pas très rempli du reste) et un endroit pour les mixtures à pipe en continuelle rupture de stock. Cet endroit est chiatik...Mais si certains peuvent l'apprécier, ce ke je n'imaginais pas gaby, et bien je m'en trouve soulagé car je pensais -à tort- k'un tel lieu était inutile.
"Rien, aucune épreuve, ni tourment, ni énigme de la vie ne survit au temps d'un Prominente ; qui est la limite absolue du doute ou du ressentiment"

"On ne fait jamais vraiment bien n'importe koi k'en n'y comprenant absolument rien" :cul:

Avatar du membre
Gabriel
Volado
Messages : 681
Enregistré le : 06 févr. 2005, 19:25
Localisation : Paris

Message par Gabriel » 10 juin 2006, 11:55

C'est quand même marrant que tu continues à parler de la boutique de fringue!!!! Je ne parle QUE de l'Humidor, et il n'y a pas de tabac à pipe....je ne suis pas sûr que l'on parle du même endroit, ou alors tu n'y es pas allé depuis des années.... :lol:

Avatar du membre
david
Ligero
Messages : 4940
Enregistré le : 06 févr. 2005, 01:31
Localisation : Sous marin nucléaire stratégik - classe akula TK20

Message par david » 10 juin 2006, 12:03

Toi Gab tu me parles de l'étage moi je te parle de l'ensemble de ce néo-complexe...où ya plein d'autre trucs à la kon au RCH (peut être pas des fringues mais certainement pas ke des humidor, du tabak, des briket et tout ce ki est essentiel à la vie. Bon j'y mets aussi un peu de détestation supplémentaire car ce ke faisait Dunhill dans les 90's encore était superet l'endroit était exclusivement dévolu au fumeur...
"Rien, aucune épreuve, ni tourment, ni énigme de la vie ne survit au temps d'un Prominente ; qui est la limite absolue du doute ou du ressentiment"

"On ne fait jamais vraiment bien n'importe koi k'en n'y comprenant absolument rien" :cul:

Avatar du membre
Gabriel
Volado
Messages : 681
Enregistré le : 06 févr. 2005, 19:25
Localisation : Paris

Message par Gabriel » 11 juin 2006, 00:23

Of course, car en plus en plus, les humidors sont vendus à l'étage, pas au RDC... :)

Avatar du membre
david
Ligero
Messages : 4940
Enregistré le : 06 févr. 2005, 01:31
Localisation : Sous marin nucléaire stratégik - classe akula TK20

Message par david » 11 juin 2006, 01:21

dans l'ancien shop yen avait partout et yavait rien ke des pipes, des cig, du tabac, des briket, des coupes-cig et pas tout le barda actuel du RCH
"Rien, aucune épreuve, ni tourment, ni énigme de la vie ne survit au temps d'un Prominente ; qui est la limite absolue du doute ou du ressentiment"

"On ne fait jamais vraiment bien n'importe koi k'en n'y comprenant absolument rien" :cul:

Avatar du membre
Cubanalex
Ligero
Messages : 10230
Enregistré le : 05 févr. 2005, 15:22
Localisation : Cambridge, MA

Message par Cubanalex » 18 juil. 2006, 13:04

Sur les conseils de Gab, je me suis donc arrêté. Je ne m'arrête pas sur le rez-de-chaussée de la boutique qui ressemble à n'importe quel vendeur de vêtements. L'humidor et le barber au premier étage sont par contre nickels
Des boiseries partout et de superbes références...je me suis laissé tenté par les deux derniers exemplaires d'exhib2. Vendeur de l'humidor trèsz compétent et sympathique. Assurément un endroit où il faut s'arrêter.
So many good songs, so many cigars... so little time.
Il n'y a pas de fin. Il n'y a pas de début. Il n'y a que la passion infinie de la vie.
I seduced and she said oui oui!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités